Nouvelle collection sport à découvrir sans attendre 💙

Découvre la nouvelle collection sport 💙

Gooo >

Les nausées avant et pendant les règles : un symptôme du SPM

Le SPM encore lui ! Et oui, le syndrome prémenstruel ne cause pas seulement des maux de tête, des seins douloureux ou encore de l’acné ! Chaque mois, il peut aussi induire des nausées plus ou moins importantes quelques jours avant l’arrivée de tes menstruations (au point que certaines femmes pensent qu’elles sont enceintes…). Loop te dit tout sur ce phénomène gênant bien plus répandu qu’on ne le croit. 

Les nausées : un signe annonciateur des règles

Bien que la plupart du temps passagères, les nausées peuvent nous bouffer la vie. Elles nous coupent l’appétit, nous empêchent de vaquer à nos occupations quotidiennes voire engendrent des vomissements… Bref, pas de quoi nous réjouir ! Alors pourquoi peut-on ressentir des nausées avant les règles ?

Qu’est-ce que le syndrome prémenstruel ?

Le SPM regroupe les différents symptômes qu’une femme peut ressentir quelques jours voire une semaine avant ses règles. Ces manifestations peuvent être très variées et plus ou moins intenses. Il peut s’agir de maux de tête, de maux de ventre, de boutons, de fatigue, de fringale, etc., mais aussi de nausées.

Tu veux en savoir davantage à ce sujet ? Je te recommande notre super article sur le syndrome prémenstruel !

Pourquoi a-t-on la nausée avant les règles ?

À l’instar des autres symptômes du syndrome prémenstruel, on ne sait pas trop pourquoi ni comment les règles et les nausées sont liées entre elles. La cause la plus probable étant, comme souvent lorsque l’on parle de notre cycle menstruel, une fluctuation importante dans un court laps de temps des taux d’hormones dans notre corps. 

Quelle hormone donne la nausée ?

Dans le cas de nausées avant et pendant les règles, les coupables mises en cause seraient les prostaglandines. En effet, en l’absence de fécondation, ce sont elles qui provoquent les contractions de l’utérus pour expulser la muqueuse et le sang devenus inutiles (ce sont les règles). Et comme elles sont diffusées par le sang, elles peuvent migrer un peu partout dans l’organisme et sont susceptibles d’engendrer des nausées mais aussi de la diarrhée. 

Les nausées pendant les règles

Par ailleurs, ce type de nausées n’est pas uniquement cantonné aux jours précédant les règles, puisque certaines femmes les ressentent aussi pendant leurs règles à proprement parler.

Est-ce que les règles peuvent provoquer des vomissements ?

Certaines femmes souffrent de règles particulièrement douloureuses au point de provoquer des vomissements. Cette manifestation est à observer attentivement car elle est susceptible de cacher une endométriose ; or, cette pathologie est plus fréquente qu’on ne le croit, car elle toucherait 10% des femmes âgées de 15 à 50 ans. L’endométriose est une maladie chronique qui se traduit par une migration anormale des cellules de l’endomètre hors de la cavité utérine.

Quoi qu’il en soit, même si tu n’es pas touchée par une endométriose, il est important que tu consultes ton médecin ou ton gynécologue, car avoir ses règles ne doit pas provoquer de vomissements, engendrer des douleurs et encore moins t’empêcher de vivre normalement.

Comment soulager les nausées avant et pendant tes règles ?

Voici quelques petites astuces simples à suivre qui te permettront de rester plus zen et d’atténuer les nausées liées à tes règles

Bois beaucoup d’eau !

C’est mon conseil n°1 pour t’aider à te sentir mieux. En buvant régulièrement par petites gorgées, tu peux drainer correctement ton organisme et éliminer les toxines sans surcharger ton estomac.

Le repos

Prends le temps de te reposer : c’est un remède simple et efficace. Veille bien à respecter le nombre d’heures de sommeil dont tu as besoin. Par ailleurs, durant tes moments de repos, tu peux aussi masser délicatement ton ventre avec deux gouttes d’huile essentielle de gingembre diluées dans de l’huile végétale.

La prise de médicaments

Il s’agit certainement du premier réflexe que l’on a toutes : ouvrir sa boîte à pharmacie ! Certains médicaments peuvent t’aider en atténuant ce type de manifestations du syndrome prémenstruel. Tu trouveras facilement des anti-nauséeux en pharmacie sans ordonnance. Pour les symptômes plus forts, tu peux aller voir ton médecin : il pourra alors te prescrire un traitement adapté.

Les aliments qui peuvent t’aider

Il vrai que lorsque l’on souffre de nausées, on n’a pas forcément envie de manger. Et pourtant… Le fait de manger un peu contribue à réduire les nausées. À ce propos, et notamment en cas de nausées avant ou pendant les règles, il apparaît que la banane est le fruit idéal à consommer car elle est riche en vitamine B6.

La menthe est ton alliée !

La menthe est reconnue pour ses nombreuses vertus ; si tu te souviens, je t’en avais déjà parlé dans mon article dédié aux maux de tête en lien avec les règles

Elle trouve de nouveau son utilité pour les nausées. La menthe poivrée aide à stimuler les systèmes nerveux et hépato-pancréatiques de ton organisme ; elle a aussi des propriétés antispasmodiques, ce qui contribue à soulager les nausées voire les vomissements :

  • Tu peux mettre une à trois gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sur ½ sucre à faire fondre dans la bouche. Il est possible de répéter ce geste trois fois par jour au maximum.
  • Il est aussi possible de la sentir directement depuis le flacon : parfois cela suffit pour se sentir mieux.
  • Dans un verre, mélange 25 cl d’eau chaude, une goutte d’huile essentielle et un peu de miel. Bois-le ensuite.
  • Tu peux aussi tout simplement boire du thé à la menthe ou une infusion à la menthe poivrée.

À quel moment consulter ?

Il faut que tu consultes un médecin si tu as constaté un changement brutal, si les nausées persistent et/ou si elles sont violentes au point de t’empêcher de vivre normalement. En effet, des nausées durables peuvent être dûes à une grossesse (cette piste doit être prise en compte si tu as eu des rapports sexuels même sous pilule), une infection, un virus, une endométriose voire une intoxication alimentaire. 

De manière générale, les règles ne doivent pas être un frein à ta vie, aussi si durant cette période tu as des malaises, des vomissements, que tu connais une fatigue intense ou que ton saignement est vraiment trop important, il est nécessaire de consulter.

Voilà tu sais tout sur les règles et les nausées qu’elles peuvent causer ! Bien que ce trouble du SPM reste désagréable, il ne doit pas t’empêcher de vivre comme tu l’entends. Suis nos bonnes astuces et si ça ne va toujours pas, n’hésite-pas à demander de l’aide auprès du corps médical 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Nous sommes à ton écoute

Une question sur nos produits ? Une suggestion ? Contacte-nous, nous sommes là pour t'aider.

Livraison gratuite

Livraison gratuite par Colissimo, à partir de 60€ d’achat en France métropolitaine et dans les DOM-TOM.
Plus d’infos sur notre page Livraison.

Retour gratuit

Un problème dans la taille de ta culotte ? Une erreur lors de ta commande ? Pas de problème, nous sommes là pour te trouver des solutions !

Paiement rapide & sécurisé

Commande sans inquiétude, tous les paiements et informations de ce site sont sécurisés.

Newsletter
code promo -10%
Suis notre flux !

Inscris-toi et reçois toutes nos infos, nos conseils et nos messages d'amour + Code promo de 10 % sur ta première commande

Enregistré ! Surveille tes emails... ;)