Symptôme prémenstruel, règles ou grossesse ? Comment faire la différence ?

Seins gonflés, sautes d’humeur, nausées, fringales… bien des femmes sont confrontées au syndrome prémenstruel. Or, il peut avoir bien des similitudes avec un début de grossesse. Et cela tombe plutôt mal car il peut être, du coup, une source de stress. 

Si tu as eu un ou des rapports non protégés durant le mois précédent l’arrivée supposée de tes règles, que tu constates un retard et/ou des changements dans ton corps, ça y est tu cogites et tu te dis qu’à tous les coups tu es enceinte ! Et puis, finalement tes règles arrivent… 

Alors comment savoir si l’on attend un bébé ou s’il s’agit du syndrome prémenstruel ? Loop a décidé aujourd’hui de se pencher sérieusement sur le sujet pour t’aider à y voir plus clair ! C’est parti pour les différences entre le syndrome prémenstruel et une grossesse.

C’est quoi le SPM ?

On estime que près d’un tiers des femmes réglées ressentent ce que l’on appelle le syndrome prémenstruel (plus connu sous le nom de SPM). De quoi s’agit-il au juste ? Le SPM rassemble tout un tas de signes cliniques, plus ou moins importants, qu’une femme peut ressentir à l’arrivée de ses règles. Et comme nous sommes toutes différentes, on peut dire qu’il y a autant de SPM que de femmes !

Ces manifestations physiques et/ou psychologiques surviennent généralement un peu moins d’une semaine avant les menstruations. Les symptômes du SPM les plus courants sont la fatigue, des fringales, un changement d’humeur, des seins gonflés et sensibles, des nausées, des troubles du sommeil, des troubles digestifs, l’apparition de boutons d’acné, etc… Ces symptômes sont simplement causés par un changement majeur des taux d’hormones dans ton corps (œstrogènes en tête mais aussi prostaglandines et progestérone… bref, un vrai cocktail explosif !). 

Le SPM est entièrement normal, mais il ne doit pas être handicapant. Si c’est le cas, n’hésite-pas à consulter un médecin (car il peut aussi cacher une maladie plus ou moins grave comme un fibrome, des lésions de l’ovaire voire un cancer).

Enfin, même s’il existe des exceptions, la plupart des femmes qui souffrent d’un SPM prononcé ont aussi des règles douloureuses. Tu veux en savoir plus sur le SPM ? Ça tombe bien parce qu’on a consacré un super article dédié au syndrome prémenstruel 😉

Comment différencier les symptômes pré-menstruels (SPM) et une grossesse ?

Beaucoup de femmes ayant des rapports non protégés se posent la question de savoir si elles sont enceintes ou si elles subissent le SPM. En effet, tous deux ont des similitudes, et il peut être a priori très difficile de différencier les symptômes d’un début de grossesse de ceux pré-menstruels. Pour autant certains signes peuvent te permettre d’avoir une assez bonne idée de ton état. 

Alors règles ou grossesse ? Pour le savoir, il faut que tu sois à l’écoute de ton corps car si ces symptômes se ressemblent, certaines nuances permettent tout de même de les différencier.

SPM vs grossesse : quelques signes presque infaillibles pour savoir s’il l’on est enceinte

  • L’un des symptômes les plus courants d’un début de grossesse est l’apparition de nausées. Or, si ces nausées sont communes au SPM et à la grossesse, elles se différencient notamment par le fait que durant une grossesse, elles sont plus durables. Lorsque l’on est enceinte, elles apparaissent environ 15 jours après la fécondation, sont davantage présentes entre la 8ème et 10ème semaine et sont souvent matinales. Elles s’expliquent par un taux important de HCG.
  • Le gonflement des seins est lui aussi un phénomène durable et plus prononcé dans la mesure où le corps se prépare à allaiter bébé.
  • Une température basale élevée : quelques jours avant les règles, la température basale baisse. Si ce n’est pas le cas, cela peut signifier que tu attends un bébé.
  • Tu as davantage faim ! Tout comme pour le SPM, si tu es enceinte, ton appétit augmente. À ceci près que pour le symptôme prémenstruel, cette fringale se porte en particulier vers des aliments “rassurants” (fast-food, nourriture grasse, sucrée…) alors que dans le cas d’une grossesse elle est spécifique et parfois même peut différer de tes goûts habituels.
  • Des petits saignements peuvent survenir entre 6 à 12 jours après la fécondation. C’est ce que l’on appelle “saignement de nidation” : il correspond au moment où l’œuf se fixe dans la muqueuse de l’utérus.
  • Des crampes utérines : s’il est vrai que le SPM peut être associé à la survenue de crampes quelques jours avant les règles ; lors d’une grossesse, un phénomène identique peut être constaté mais il peut durer plusieurs semaines.
  • Des difficultés à respirer et/ou une sensation d’essoufflement. Ce symptôme s’explique tout simplement par le fait que l’embryon a besoin d’oxygène pour son développement. Ce phénomène est assez fréquent en début de grossesse mais s’il persiste ou s’il est majeur et gênant, nous te conseillons de consulter.
  • Une sensibilité exacerbée de l’odorat : lors d’une grossesse, avec le changement hormonal, le sens de l’odorat devient plus développé. Tu deviens plus sensible à certaines odeurs qui auparavant ne te dérangeaient pas.
  • Une envie plus fréquente d’uriner ; et pour cause, lorsque l’on est enceinte, l’apport en sang vers la vessie augmente, ce qui donne davantage envie d’aller aux toilettes.

Cas particuliers : Loop te dit tout !

Retard de règles : suis-je forcément enceinte ?

Reste sereine, un retard des règles ne signifie pas forcément que tu sois enceinte. Plusieurs facteurs peuvent conduire à un dérèglement du cycle menstruel (fatigue, stress, contraceptif…). 

Pour en avoir le cœur net et arrêter de stresser, le plus simple est de faire dans un premier temps un test de grossesse : il pourra te dire si oui ou non tu es enceinte. Attention toutefois, ces tests disponibles en pharmacie voire en grande surface ne sont pas sûrs à 100%. Pourquoi ça ? Parce que ces tests grand public détectent le taux de HCG présent dans l’urine, or ce dernier n’est décelable que 9 à 10 jours après la fécondation. 

Aussi, pour être vraiment sûre, il te faudra consulter ton médecin ou ton gynécologue. Il réalisera un examen approfondi associé à une échographie et à une prise de sang. 

Dans tous les cas, si tu as le moindre doute, si tu notes des retards fréquents de règles ou tout changement, chez Loop nous te conseillerons toujours d’aller voir un spécialiste plutôt que de rester avec des questions sans réponse.

Bouffée de chaleur avant les règles, suis-je enceinte ?

Certaines femmes peuvent ressentir des bouffées de chaleur avant l’arrivée de leurs règles. Il s’agit même d’un symptôme assez courant du SPM ! Aussi, tu n’as pas de souci à te faire, cela ne signifie pas forcément que tu sois enceinte.

Faire la différence entre des règles douloureuses et un début de grossesse

L’arrivée imminente de tes règles peut être associée à des crampes importantes (de l’utérus et/ou du vagin). Or, ces douleurs peuvent aussi être un signe précoce de grossesse et, de plus, être concomitantes avec le saignement de nidation, ce qui peut t’induire en erreur. 

Comment faire la différence entre douleurs de règles et un début de grossesse, en d’autres termes, comment savoir s’il s’agit de symptômes de règles douloureuses ou d’une grossesse

Le saignement de grossesse est généralement très léger : il se s’agit que des quelques gouttes voire des traces rouge clair à brunâtres au fond de ta culotte. À l’inverse, des règles douloureuses sont généralement associées à des saignements plus importants et, du moins, bien rouges.

Par ailleurs, les crampes de grossesse peuvent durer plusieurs semaines, alors que celles liées aux règles disparaissent avec la fin de celles-ci.

Nous voilà arrivées à la fin de cet article ! J’espère qu’il t’aura aidé à répondre à la question « Symptômes des règles ou grossesse ? Quelle(s) différence(s) ?”. Comme tu as pu le constater, même si certains signes sont assez proches, ils peuvent néanmoins être dissociés.

Quoi qu’il en soit, si tu as le moindre doute, n’hésite pas à consulter ton médecin ou ton gynécologue ! Lui seul pourra te rassurer et prendre, si besoin, la situation en main et te prescrire un traitement adapté !

publié le 25 février 2021
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Nous sommes à ton écoute

Une question sur nos produits ? Une suggestion ? Contacte-nous, nous sommes là pour t'aider.

Livraison express

Livraison par Colissimo. Livraison gratuite en France à partir de 60€ d'achat.

Retour gratuit

Un problème dans la taille de ta culotte ? Une erreur lors de ta commande ? Pas de problème, nous sommes là pour te trouver des solutions. N’hésite pas à nous contacter !

Paiement rapide & sécurisé

Commande sans inquiétude, tous les paiements et informations de ce site sont sécurisés.

Newsletter
code promo -10%
Suis notre flux !

Inscris-toi et reçois toutes nos infos, nos conseils et nos messages d'amour + Code promo de 10 % sur ta première commande

Enregistré ! Surveille tes emails... ;)