Nouvelle collection sport à découvrir sans attendre 💙

Découvre la nouvelle collection sport 💙

Gooo >

Utérus antéversés, rétrofléchis, bicornes… Les différents types d’utérus

Bien qu’il soit très important pour ta santé ou la conduite d’une grossesse, on ne parle que très rarement de l’utérus. Aujourd’hui, Loop a décidé de rectifier le tir ! Je vais tout te dire sur cet organe de la gestation et les différentes formes qu’il peut prendre, car, on ne le répétera jamais assez, chaque femme est unique !

L’utérus, c’est quoi ?

De quoi parle-t-on au juste ? Le système reproducteur de la femme est très complexe : il se compose de plusieurs organes génitaux internes et externes, dont l’utérus. L’utérus est logé au niveau de la cavité pelvienne entre la vessie et le rectum.

L’utérus est en réalité un organe creux qui prend la plupart du temps la forme d’une poire ou d’un triangle (la cavité utérine mesure en moyenne 7 cm de largeur). À chacun de tes cycles menstruels, il évolue : 

  • Sous l’effet des hormones, la muqueuse utérine (aussi appelée endomètre) s’épaissit pour accueillir un futur embryon. 
  • Aussi si l’ovocyte est fécondé, il viendra s’y nicher : la grossesse débute. Et comme toujours, le corps humain est bien fait : l’utérus va alors s’agrandir au fur et à mesure de l’avancée de la grossesse, pour atteindre environ 35 cm de hauteur ! 
  • À l’inverse, s’il n’y a pas eu fécondation, la muqueuse se détache : tes règles arrivent et un nouveau cycle recommence. 

Les parties constituant l’utérus :

  • les parois musculeuses : le myomètre qui est la couche musculeuse et l’endomètre qui correspond à la muqueuse tapissant les parois de l’utérus.
  • la cavité utérine : la “poche” destinée à accueillir le fœtus.
  • le col de l’utérus : la partie basse de l’utérus. Cette partie resserrée et étroite assure la liaison entre l’utérus et le vagin.

Les différentes formes possibles de l’utérus

L’apparence et la position de l’utérus peuvent varier d’une femme à une autre. D’ailleurs certaines de ses formes ne sont pas rares et sont pour la plupart sans problème, au point de passer le plus souvent inaperçues lors des examens gynécologiques.

L’utérus antéversé (ou antéfléchi)

L’utérus antéversé ou antéfléchi est la forme la plus courante de cet organe. “Antéversé” signifie tout simplement qu’il est basculé vers l’avant. Pour être plus précise, son angle de version se trouve en avant de l’axe formé entre le nombril et le coccyx. Il repose sur la vessie.

L’utérus rétroversé

Certaines femmes ont un utérus rétroversé. Cette rétroversion est aussi très fréquente, elle concerne environ 20 à 30% des femmes. Comme tu pourras t’en douter, il s’agit de l’exact opposé de l’utérus antéversé : c’est-à-dire qu’il est basculé vers l’arrière du corps. Il peut reposer sur le rectum. 

Cette position de l’utérus est la plupart du temps sans gravité, elle n’influe pas sur la fécondité et les suites de la grossesse. Néanmoins, il faut savoir que l’utérus rétroversé peut provoquer des règles douloureuses, des maux de dos durant cette période de ton cycle ou encore des douleurs pendant les rapports sexuels (notamment lors des pénétrations profondes).

L’utérus bicorne

L’utérus bicorne (didelphe, bifide ou demi-utérus) est une malformation congénitale assez fréquente (elle représente entre 30 et 50% des dysmorphoses utérines). Ce terme désigne un utérus en forme de cœur ou de “V” et non de poire (l’utérus présente alors deux cavités utérines au lieu d’une) ; il faut aussi savoir que les utérus bicornes sont généralement plus petits que les utérus standards. 

Généralement, il n’y a pas lieu de s’inquiéter mais plus rarement, l’utérus bicorne peut réduire les chances de tomber enceinte voire être cause d’infertilité. Les femmes touchées par cette anomalie sont davantage suivies durant leur grossesse car l’utérus didelphe peut être cause de fausses couches, de retard de croissance du fœtus, d’accouchement prématuré, de mauvais positionnement de l’enfant au moment de l’accouchement et de difficulté d’accouchement par voie basse… Il est aussi à noter que l’utérus bicorne peut provoquer des règles douloureuses.

L’utérus cloisonné

L’utérus cloisonné est aussi une anomalie congénitale qui peut ressembler dans certains cas à l’utérus bicorne (mais cette fois-ci il y a bien une seule cavité utérine et non pas deux). Cette forme atypique se caractérise par la présence anormale d’une séparation interne située dans la cavité utérine. Cette paroi peut être totale ou partielle, on distingue :

  • l’utérus cloisonné total ou cloison utéro-vaginale complète : l’utérus est entièrement séparé en deux.
  • l’utérus cloisonné corporéal : la paroi se trouve au fond de l’utérus.
  • l’utérus cloisonné subtotal : la séparation commence au fond utérin jusqu’à atteindre l’isthme (avant le col de l’utérus).
  • l’utérus cloisonné cervical : la cloison se trouve au niveau du col de l’utérus.

L’utérus cloisonné peut provoquer les mêmes complications et symptômes que celui bicorne. La chirurgie est possible pour retirer la séparation.

L’utérus unicorne

L’utérus unicorne apparaît lorsqu’un des canaux de Müller ne s’est pas créé durant le développement du fœtus. L’utérus prend alors une forme allongée. Il se trouve généralement relié à une seule trompe de Fallope. Il n’a donc qu’un seul ovaire. À l’instar de l’utérus bicorne, cette forme ne provoque pas d’incidence quotidienne mais peut provoquer des troubles de la fertilité.

L’utérus droit

Comme son nom l’indique, l’utérus est bien aligné avec le vagin. C’est la position anatomique “idéale” ou “normale” (celle que l’on voit dans les livres d’anatomie ou de SVT) et donc extrêmement rare car la nature a horreur de la perfection et de la symétrie parfaite 😉. Cette position est la plus propice à la pénétration, à la pose de stérilet, à l’accouchement…

L’absence d’utérus

Cette anomalie, aussi appelée syndrome de Rokitansky, se caractérise par l’absence totale ou partielle d’utérus et de vagin. Cette pathologie est certainement la plus impressionnante de celles que nous avons vues.

Un cas particulier : l’utérus contractile

L’utérus contractile ne concerne pas la forme de cet organe mais plutôt un dysfonctionnement : c’est lorsqu’il se contracte plus de 10 fois par jour durant la grossesse. Cette anomalie peut provoquer un accouchement prématuré.

Et voilà ! Nous avons terminé ce tour d’horizon des utérus ! Le but de cet article n’est pas de te faire peur mais bel et bien de t’informer. Il n’existe pas de forme d’utérus parfaite : utérus antéversé (ou antéfléchi), rétroversé, bifide, unicorne, etc… Chaque femme est unique et c’est tant mieux ! La plupart du temps ces différents types d’utérus n’ont aucune incidence sur sa santé ou la fertilité. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Nous sommes à ton écoute

Une question sur nos produits ? Une suggestion ? Contacte-nous, nous sommes là pour t'aider.

Livraison gratuite

Livraison gratuite par Colissimo, à partir de 60€ d’achat en France métropolitaine et dans les DOM-TOM.
Plus d’infos sur notre page Livraison.

Retour gratuit

Un problème dans la taille de ta culotte ? Une erreur lors de ta commande ? Pas de problème, nous sommes là pour te trouver des solutions !

Paiement rapide & sécurisé

Commande sans inquiétude, tous les paiements et informations de ce site sont sécurisés.

Newsletter
code promo -10%
Suis notre flux !

Inscris-toi et reçois toutes nos infos, nos conseils et nos messages d'amour + Code promo de 10 % sur ta première commande

Enregistré ! Surveille tes emails... ;)