Tout sur ton cycle menstruel : savoir identifier ton jour d’ovulation

+ de 80 000 femmes
ont adopté la culotte menstruelle Herloop.
Et vous ?

Vous faire vivre plus sereinement vos règles c’est notre mission chez Herloop ! Pour cela, nous développons des culottes menstruelles à la fois saines, confortables et efficaces. De quoi rester soi-même 365 jours par an.

Sommaire

Tu souhaites avoir un enfant ? Pour maximiser tes chances de tomber enceinte, il est important que tu puisses identifier ton jour d’ovulation et les symptômes qui y sont associés.

L’ovulation, c’est quoi ?

L’ovulation correspond au moment où un ovaire libère un follicule de Graaf (cellule qui s’apparente à un sac et qui contient l’ovocyte). L’ovulation a lieu de la puberté à la ménopause. La gamète féminine suit ensuite les mouvements générés par la trompe de Fallope. Elle peut devenir un ovule à partir du moment où elle est pénétrée par un spermatozoïde. 

Il faut savoir que les spermatozoïdes fécondent l’ovocyte dans la trompe. L’œuf formé poursuit alors son trajet. Lorsqu’il arrive dans l’utérus, il peut s’implanter dans l’endomètre. Ce processus dure de 6 à 12 jours. L’ovulation est donc indispensable pour débuter une grossesse.

S’il n’y a pas eu de fécondation, l’ovule devient un corps jaune (une glande endocrine créée à partir de l’enveloppe vide de l’ovocyte). Il va se désagréger durant son parcours vers l’utérus. Le cycle se poursuit alors jusqu’au début de tes règles.

Comment savoir si on ovule ? Les signes et symptômes de l’ovulation

Chaque femme est unique aussi les symptômes de l’ovulation peuvent différer d’une femme à une autre. Aussi, il se peut que ces symptômes soient exacerbés ou, au contraire, totalement absents. Néanmoins, quelques signes peuvent t’aider à savoir si tu es en période d’ovulation. Ces manifestations apparaissent quelques jours avant et pendant l’ovulation.

Une température basale élevée

Prends ta température (de préférence avant de te lever) : en temps normal, la température corporelle est inférieure à 36,7°C. Juste avant l’ovulation, elle augmente de 0.3 à 0.6°C. Cette température basale reste élevée durant quelques jours puis redescend progressivement jusqu’au premier jour des règles. Ce signe de l’ovulation est relativement fiable mais nécessite que tu aies une hygiène de vie parfaite.

Une forte libido

Et oui ! Pendant cette période tu as envie de faire l’amour ! Mère nature est quand même bien faite, non ?

Des douleurs et des gênes au niveau du ventre

Il se peut que tu notes quelques douleurs pelviennes, des crampes abdominales ou une sensation de ballonnement. Ces manifestations sont diffuses et assez légères : elles n’ont rien à voir avec les douleurs menstruelles. Cette gêne s’expliquerait par l’expulsion par l’ovaire de l’œuf. C’est pourquoi, chez certaines femmes, un côté est plus douloureux qu’un autre : il correspond à l’ovaire qui a travaillé.

Des seins douloureux et tendus

Sous l’effet des hormones, tes seins peuvent être relativement sensibles et plus lourds.

Des leucorrhées liquides et claires

L’un des symptômes d’ovulation les plus courants et facilement identifiables sont des pertes blanches abondantes, visqueuses, claires et extensibles (elles ressemblent à du blanc d’œeuf). Ta culotte peut être mouillée. À ce moment de ton cycle, ces pertes vaginales aident les spermatozoïdes à atteindre l’ovocyte, prolongent leur espérance de vie et lubrifient ton vagin.

Un col d’utérus haut

Accroupie, insère deux doigts dans ton vagin. Si tu es en période ovulatoire, ton col doit être mou, droit, haut et ouvert. Lorsque cette phase est passée, le col redescend, se durcit et se referme.

Un spotting

Certaines femmes ont quelques pertes de sang durant l’ovulation. On appelle ça le spotting. Néanmoins ce symptôme est assez rare.

Quand puis-je tomber enceinte plus facilement ?

Il est important de calculer ton cycle pour savoir quand tu es susceptible d’ovuler. Comme je te l’expliquais dans un article consacré à la phase lutéale, la fenêtre de fertilité chez la femme est assez courte. Après son expulsion de l’ovaire, l’espérance de vie de l’ovule n’est que de 12 à 24 heures. À cela s’ajoute des facteurs extérieurs : à savoir l’espérance de vie des spermatozoïdes ; une fois dans l’utérus, ils survivent et restent fécondants entre 3 à 5 jours. Tes meilleures chances de débuter une grossesse se situent 4 jours avant l’ovulation et 24 après celle-ci.

Comment calculer son jour d’ovulation ?

On croit souvent à tort que le jour d’ovulation se situe pile au milieu du cycle menstruel. Cette croyance s’explique par le fait que le cycle “idéal” s’étend sur 28 jours. Un cycle de 28 jours comprend 14 jours de phase folliculaire, le jour d’ovulation et 14 jours de phase lutéale. Or, cette certitude est trompeuse car la durée de la phase lutéale ne change pas : elle reste de 14 jours (plus rarement 13 ou 15) quelle que soit la durée de ton cycle ! En réalité, seule la phase folliculaire varie : elle peut être plus ou moins longue d’une femme à une autre !

La méthode pour calculer son jour d’ovulation

Pour connaître son jour d’ovulation, il suffit de retirer 14 jours à partir de la date de tes règles.

Le jour d’ovulation d’un cycle court

Si ton cycle menstruel dure moins de 28 jours, on dit qu’il est court. Cela veut dire que ta phase folliculaire est inférieure à 14 jours et que l’ovulation intervient plus tôt. Par exemple, si ton cycle dure 24 jours, l’ovulation intervient au 10ème jour du cycle.

Connaître le jour d’ovulation d’un cycle long

Si ton cycle dure plus de 28 jours, il est alors considéré comme long : ta phase folliculaire est plus longue et l’ovulation arrive un peu plus tard. Par exemple, si ton cycle dure 35 jours, l’ovulation intervient au 21ème jour du cycle.

Comment connaître sa date d’ovulation en cas de cycles irréguliers ?

Comme tu peux t’en douter connaître son jour d’ovulation en cas de cycle irrégulier, si ce n’est impossible ! C’est pourquoi, pour maximiser tes chances de tomber enceinte et identifier ta période de fécondité, je te recommande d’utiliser des subterfuges : 

  • analyse ta glaire cervicale : elle doit être transparente, abondante et liquide.
  • analyse ta courbe de température au réveil (elle augmente de 0,3 à 0,6°C).
  • utilise des tests d’ovulation. À l’instar des tests de grossesse, ces tests sont assez fiables : ils détectent l’augmentation d’hormones présentes dans ton urine dans les 24 à 36 heures avant le jour de l’ovulation.
  • il suffit aussi que tu aies des rapports sexuels régulièrement (par exemple tous les 2 ou 3 jours). 
Découvrez la sélection de culottes menstruelles Herloop :
Sur le même sujet
Laisser un commentaire

6 thoughts on “Tout sur ton cycle menstruel : savoir identifier ton jour d’ovulation

  1. Bonjour je veux tombe enceinte mai je des cycles irréguliers j’ai eu mes règles le 22 février 2022 ça durée 5 jours

    1. Hello 🙂

      Nous ne pourrons pas te donner d’avis médical mais si tu souhaites tomber enceinte, l’idéal est de te faire suivre par une sage femme ou un gynécologue qui te donnera de nombreux conseils surtout si tu as un cycle irrégulier. Tu peux aussi t’aider des tests d’ovulations pour savoir à quel moment tu ovules. Enfin il faut savoir que le corps peut mettre parfois un peu de temps alors pas de pression 😉

    1. Hello,
      Lors d’un projet bébé, n’hésite pas a te faire suivre par un gynécologue ou une sage femme afin de te faire conseiller et effectuer des vérifications si besoin 😉

  2. Je fais un rapport 14 jours avant mes cycles avenir, est ce que c’est possible que je puisse tomber enceinte ?

    1. Bonjour,
      Si vous avez un doute sur une possible grossesse, nous vous conseillons de vous rendre en pharmacie. Vous pouvez vous y procurer un test très facilement. Vous pouvez aussi vous rendre chez votre médecin traitant. Il vous prescrira une prise de sang.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.