Tout savoir sur les pertes blanches - Loop

Octobre Rose 🎀 Loop soutient l’association Rose Up

Octobre Rose 🎀 Loop soutient l’association Rose Up

+ d'infos

Tout savoir sur les pertes blanches

Ces sécrétions blanches que tu voies chaque mois dans ta culotte sont tout à fait normales. D’ailleurs, tu as sans doute remarqué qu’elles ne sont pas toujours pareilles. En effet, au cours du cycle menstruel, les sécrétions vaginales changent légèrement de couleur, de volume ou encore de consistance.

C’est pourquoi chez Loop, nous te conseillons de t’y intéresser de plus près car les pertes blanches te donnent de bons indices quant à la santé de ton corps ! Certaines nuances, odeurs et apparences différentes de celles habituelles pourraient même être un moyen de t’avertir que quelque chose ne va pas. 

Qu’est-ce qui est normal ? Qu’est-ce qui ne l’est pas ? Comment sont les pertes avant les règles ?, etc… C’est parti pour notre focus sur les pertes blanches !

Les pertes blanches, c’est quoi et pourquoi apparaissent-elles ?

Les pertes blanches (aussi appelées leucorrhées) ne sont rien de plus que des sécrétions vaginales principalement composées de glaire cervicale. Si ces pertes blanches avant les règles deviennent plus perceptibles, elles sont toutefois présentes tout au long du cycle.

Mais pourquoi apparaissent-elles ? Elles sont sécrétées par ton corps parce que ton vagin a besoin d’être humide et lubrifié pour rester en bonne santé. En fait, ces sécrétions agissent comme une barrière contre les bactéries, les germes et la saleté. Elles ont aussi pour but d’équilibrer le pH vaginal pour éviter les mycoses et les infections.

L’info à noter :

Certaines sécrétions peuvent indiquer que tu peux souffrir d’une infection vaginale. Généralement, elles sont accompagnées d’autres symptômes comme des brûlures urinaires, des démangeaisons de la zone intime ou une mauvaise odeur. Consulte au plus vite ton ou ta gynécologue !

À retenir :

Tes pertes sont-elles presque transparentes, extensibles et visqueuses ? Dans ce cas, pas de souci à te faire ! Elles te font simplement savoir qu’il s’agit de la période fertile de ton cycle menstruel. 

>>> Pour en savoir plus, rendez-vous sur nos articles “Toutes tes questions sur la durée du cycle menstruel” et “Pourquoi calculer ton cycle menstruel peut te faciliter la vie ?”.

Le nuancier des pertes vaginales

Tout comme nos règles, au cours de notre cycle menstruel, nos pertes blanches changent de couleurs et de texture. Et comme à chaque fois, les responsables de ces changements sont nos hormones.

  • Pertes blanches, légères et laiteuses : Elles sont normales en début de cycle menstruel. Cette sécrétion a une fonction importante : elle maintient le pH vaginal et prépare l’environnement de l’utérus à l’ovulation.
  • Pertes claires, visqueuses et extensibles : il s’agit d’un signe de fertilité que la nature t’a donné. Elles sont généralement plus aqueuses et abondantes que d’habitude, elles aident également les spermatozoïdes à atteindre l’ovule tout en lubrifiant le canal vaginal.
  • Pertes blanchâtres et épaisses : elles apparaissent quant à elle après l’ovulation. Elles permettent de garder ton vagin propre et sans saleté. Elles durent généralement 11 à 14 jours et peuvent aussi apparaître pendant la grossesse.
  • Pertes troubles et jaunâtres : il s’agit le plus souvent des pertes blanches avant tes règles. Elles peuvent être de couleur crème à jaunâtre.
  • Pertes brunes ou troubles : après tes règles, ton vagin est généralement plus sec pendant quelques jours. Parfois, tu pourras constater l’apparition de sécrétions brunes ou légèrement troubles. Là encore, il n’y a pas de souci : cette couleur signifie que ton corps évacue les restes de tes règles.

La petite info Loop :

Saviez-vous que… les sécrétions ont cette couleur blanchâtre à cause de la progestérone ? De plus, même si cela à de quoi surprendre : pendant les jours fertiles, les sécrétions peuvent être jusqu’à 30 fois plus abondantes qu’à l’habituel.

À quel moment les pertes vaginales sont-elles anormales ?

Certaines sortes de sécrétions vaginales peuvent indiquer que quelque chose ne va pas :

  • Par exemple, si l’écoulement devient épais, blanc et grumeleux et que tu ressens également des démangeaisons au niveau de zone vaginale, il se peut s’agir d’une infection à mycoses, comme la candidose.
  • Une forte odeur nauséabonde (que certaines femmes comparent à celle du poisson) peut aussi apparaître en cas de vaginose. Il s’agit d’une inflammation bactérienne qui se produit en raison d’un déséquilibre du pH vaginal.

Notre conseil ? Garde l’œil sur les changements de les sécrétions et consulte ton gynécologue ou ton médecin si tu remarques que :

  • Ton vagin dégage une odeur désagréable et importante.
  • Tes pertes vaginales sont si épaisses et grumeleuses qu’elles ressemblent à du fromage blanc.
  • Tes sécrétions présentent une couleur anormale (jaune intense, verdâtre ou grisâtre).
  • Tu ressens une sensation de brûlure ou de douleur lors de la miction et une gêne pendant les rapports sexuels.
  • La consistance de l’écoulement est trop aqueuse et présente de la mousse en surface.

Notre conseil : 

L’écosystème de ton vagin est extrêmement délicat. C’est pourquoi il n’est pas recommandé d’utiliser des produits d’hygiène féminine parfumés. De plus, durant tes règles, utilise nos culottes menstruelles Loop car avec leur matière respectueuse de ton corps, elles permettent de maintenir le pH de ta zone intime sain et équilibré.

Pertes blanches : comment éviter la survenue de changements anormaux ?

La vaginose bactérienne, la candidose (entre autres infections et maladies vaginales) et les pertes anormales qui en résultent peuvent être évitées en suivant quelques recommandations :

  • Utilise un savon sans parfum et au pH neutre pour laver ton intimité. 
  • Évite les douches vaginales. La nature a bien fait les choses : ton vagin de son propre système de nettoyage aussi si ton médecin ne les a pas prescrits, n’en achète pas !
  • De manière générale, évite d’utiliser des produits parfumés. Les protège-slips parfumés peuvent déséquilibrer votre pH vaginal et entraîner une prolifération fongique.
  • Mange des yaourts ! Des recherches indiquent que le yaourt, grâce à la quantité de probiotiques qu’il contient, contribue à préserver l’écosystème vaginal.
  • En utilisant nos culottes Loop.

Un dernier conseil ? Si tu remarques un quelconque changement, n’attends pas et prends rendez-vous avec un gynécologue ! 75 % des femmes souffrent d’une ou de plusieurs infections vaginales au cours de leur vie : il n’y a aucune honte à avoir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Nous sommes à ton écoute

Une question sur nos produits ? Une suggestion ? Contacte-nous, nous sommes là pour t'aider.

Livraison gratuite

Livraison gratuite par Colissimo, à partir de 60€ d’achat en France métropolitaine et dans les DOM-TOM.
Plus d’infos sur notre page Livraison.

Retour gratuit

Un problème dans la taille de ta culotte ? Une erreur lors de ta commande ? Pas de problème, nous sommes là pour te trouver des solutions !

Paiement rapide & sécurisé

Commande sans inquiétude, tous les paiements et informations de ce site sont sécurisés.

Newsletter
code promo -10%
Suis notre flux !

Inscris-toi et reçois toutes nos infos, nos conseils et nos messages d'amour + Code promo de 10 % sur ta première commande

Enregistré ! Surveille tes emails... ;)