Comment avoir des règles plus courtes ?

raccourcir ses règles

Nous avons déjà évoqué ce sujet en filigrane dans plusieurs billets. En effet, si tu souffres de règles abondantes et douloureuses, tu t’es déjà certainement demandé s’il était possible de réduire leur durée. On ne va pas te mentir en te listant des méthodes miracles mais plutôt te présenter de vraies solutions, certes moins spectaculaires mais qui ont fait leurs preuves.

Faire du sport

Une activité sportive régulière, y compris durant la période des règles, permet de réguler le cycle menstruel, d’atténuer les douleurs menstruelles voire de réduire la durée des saignements. En outre, le sport contribue à muscler le plancher pelvien. Ça tombe bien, on a sorti une collection de culottes menstruelles spéciale sport qui te permet de bouger comme bon te semble !

S’aider des plantes

On t’a déjà parlé du gattilier (aussi connu sous le nom d’arbre au poivre) qui permet d’atténuer le SPM et de réguler le cycle menstruel ; en raison de ses propriétés, il peut aussi contribuer à réduire la durée des règles. Tu peux également te faire des tisanes d’achillée millefeuille car cette plante est reconnue pour ses vertus hémostatiques (elle réduit la durée des saignements en contractant les tissus ou les vaisseaux sanguins de l’utérus).

Si tu es plutôt adepte de l’homéopathie, tu peux essayer de prendre 2 granules 3 fois par jour de Melilotus 5 CH, utilisé pour les troubles des règles. Bien entendu, nous te conseillerons toujours d’en discuter avec un homéopathe pour trouver la bonne méthode et surtout celle qui te conviendra le mieux 🙂

Faire l’amour durant les règles !

Avoir une activité sexuelle durant les règles a plusieurs vertus, parmi lesquelles de réduire la durée des règles ! Et oui, en plus d’aider à soulager les douleurs, le sexe durant les règles provoque une légère augmentation du flux, ce qui logiquement contribue à diminuer le nombre de jours de tes règles. Libre à toi de tester ou pas mais rappelle-toi que seule toi peux décider.

Certaines méthodes contraceptives peuvent influer sur la durée des règles

Comme nous l’avons déjà vu, il existe différents moyens de contraception ; certains d’entre eux peuvent te permettre d’avoir des règles plus courtes, moins abondantes voire plus aucune menstruation ! C’est notamment le cas des pilules progestatives, du stérilet hormonal ou encore de l’implant contraceptif. N’hésite pas à en parler à ton médecin, il pourra te conseiller un traitement adapté à ton âge et à ta situation.

Avoir une alimentation équilibrée

L’une des clés d’un cycle régulier est un mode de vie sain associé à une alimentation équilibrée. Néanmoins quelques astuces supplémentaires existent pour réduire la durée des saignements des règles. Tu peux favoriser durant cette période les aliments riches en vitamine C afin d’éliminer plus rapidement la progestérone présente dans ton organisme et par là même faire en sorte que la muqueuse utérine se détache plus facilement.

Tester la méthode du flux instinctif libre

Le flux instinctif libre (FIL) consiste à maîtriser les écoulements sanguins de façon naturelle et instinctive. L’idée est de retenir consciemment son flux et de le relâcher lorsqu’on arrive aux toilettes. Concrètement, il faut contracter le périnée et les muscles pelviens pour retenir le flux à l’intérieur du vagin. Or en plus de se réapproprier son corps, le FIL permettrait de réduire la durée des règles.

La culotte de règles, l'alliée idéale pour tester le flux instinctif libre sans stress :

 

La prise d’anti inflammatoires

Il faut également savoir que certains traitements anti-inflammatoires non stéroïdiens disponibles en vente libre (comme l’ibuprofène) peuvent contribuer à réduire la production de prostaglandines. Or cette hormone influe sur la douleur et le flux des règles, aussi en diminuant sa sécrétion dans ton organisme, tu peux espérer que tes règles soient moins douloureuses et plus courtes.

Attention toutefois, comme tout médicament, la prise d’anti-inflammatoires n’est pas sans risque (veille à bien respecter la posologie et n’hésite pas à te renseigner auprès de ton pharmacien pour connaître les contre-indications).

Néanmoins, ce traitement ne peut pas convenir à tout le monde : si tes règles durent longtemps et sont douloureuses, tu ne dois pas rester dans cette situation. Il est primordial que tu consultes au plus vite ton gynécologue ou ton médecin traitant pour qu’il te propose une solution adaptée à ta situation.

Mes règles sont très longues, que faire ?

On considère que les règles sont anormalement longues quand elles durent plus de 7 jours et/ou si elles s’accompagnent de saignements abondants (tu perds plus de 80 ml de sang par cycle). Dans ce cas, il est important que tu prennes conseil auprès de ton gynécologue. Les règles abondantes et durables dans le temps peuvent résulter d’une maladie sous-jacente ou d’un trouble nécessitant un traitement. 

De la puberté à la ménopause, les règles reviennent tous les mois aussi il est important de faire en sorte que cette période soit la plus normale possible. Loop ne te le dira jamais assez, avoir ses règles ne doit pas être une source de gêne, de frustration ou de souffrance, c’est pourquoi nous te conseillons au mieux pour que tu vives ta vie comme tu l’entends et que tu soies bien dans ton corps.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ça peut t’intéresser

Related Posts